Romarin

À propos du romarin

Bien que le romarin soit indigène dans la région méditerranéenne, on peut maintenant le cultiver presque partout dans les régions tempérées de l’Europe et de l’Amérique. De nos jours, il est surtout connu pour ses usages culinaires, mais beaucoup de preuves indiquent que le romarin a été grandement utilisé au cours de l’Histoire pour divers usages médicaux, ce qui en fait l’une des plus anciennes herbes médicinales connues. Pendant des siècles, cette herbe au puissant parfum a été utilisée pour stimuler le cerveau et la mémoire. En concentration destinée à des fins médicinales, les femmes l’utilisaient pour favoriser l’écoulement menstruel et comme agent abortif. Dans les produits cosmétiques, on pense que son huile prévient la perte des cheveux et favorise même la repousse des cheveux.

Comment il agit

Les huiles du plant de romarin contiennent de nombreux composés actifs biologiquement comme des antioxydants, de l’acide carbonique et de l’acide rosmarinique. Ils contribuent à lui donner ses bienfaits médicinaux, qui sont entre autres analgésiques, antimicrobiens, antioxydants, antirhumatismaux, antiseptiques, anti-inflammatoires, antibactériens et fongicides.

Lorsqu’il est appliqué sous forme topique, le romarin fait augmenter la chaleur et stimule la circulation sanguine, ce qui aide à soulager les pieds froids, les jambes fatiguées, les muscles endoloris, l’arthrite, la douleur rhumatismale et la goutte. Agissant à travers la peau comme agent détoxifiant, le romarin aide le corps à éliminer les toxines nocives, stimule le renouvellement cellulaire, augmente l’élasticité de la peau et retarde le processus de dégénérescence dû au vieillissement. Avec ses propriétés désinfectantes et antibiotiques, il peut également aider à éliminer l’acné en luttant contre les bactéries et en régularisant la sécrétion de sébum, aider à prévenir les infections et traiter les conditions cutanées comme le pied d’athlète, le psoriasis et l’eczéma.

Le romarin est reconnu pour améliorer la santé générale du cuir chevelu et des cheveux. En améliorant la circulation sanguine du cuir chevelu, le romarin aide à stimuler la croissance des cheveux, à ralentir ou à inverser les effets de l’alopécie (perte prématurée des cheveux), à épaissir les cheveux clairsemés et à nourrir le cuir chevelu.

Problèmes fréquents

Il est généralement conseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent d’éviter le romarin en quantités supérieures à ce qui serait normalement utilisé dans une recette type. Pris sous forme orale en quantité médicinale, le romarin peut avoir des effets sur l’utérus et possiblement stimuler les menstruations. Il manque de preuves concernant l’utilisation du romarin sous forme topique; cependant, en plus petites concentrations, comme dans notre gel pour la peau ou notre baume pour les lèvres, il y a peu de soucis à avoir. En cas de doute, consulter son conseiller en soins de santé.

Bienfaits prouvés et possibles

Cosmétiques

Prévient la perte des cheveux Améliore la croissance des cheveux Épaissit la chevelure

Médicinaux

Goutte Sciatique Myalgie Arthrite Eczéma Mal de dents Pelade (calvitie) Soulagement de la douleur articulaire ou musculaire Problèmes de circulation sanguine Stimule la circulation sanguine

L’information de ce site Web est destinée à des fins éducatives uniquement et ne vise aucunement à poser un diagnostic. La Food and Drug Administration des É.-U. ou Santé Canada n’ont pas évalué cette information. Cette information n’est pas à des fins de diagnostic, de traitement, de guérison ou de prévention des maladies. En cas de problèmes de santé, veuillez consulter un professionnel de la santé qualifié.

Gallery

  • Rosemary